|

CCactus novembre-décembre 2014

1. Edito : bilan de l'année 2014 et perspectives 2015

Que de chemin parcouru en cette année 2014 par le secteur des Centres culturels : un Décret, adopté dans l’enthousiasme général, entré en vigueur ; un arrêté d’exécution voté dans la foulée ; un chantier d’accompagnement des équipes durant la transition, concrétisé par la formation « Piloter un Centre culturel » et par une mémorable « tournée » de 13 séances d’information ; et déjà les premiers dossiers entament leur parcours de reconnaissance…

Cette année encore, nous sommes heureux d’avoir été là pour recevoir, écouter et mettre en réflexion vos plus beaux espoirs et vos grandes craintes (notamment à l’occasion de la Journée des Centres culturels du 2 avril), vos questions et vos réflexions.  Foire aux questions, cartographie pour la mise en réflexion de certains aspects du décret, tous ces projets ont été rendus possibles grâce à votre précieux apport.

Alors que nous guettons tous encore l’annonce des trajectoires budgétaires à venir, que la Culture doit une nouvelle fois réaffirmer qu’elle est nécessaire pour créer une société plus humaine, juste et égalitaire, un renouveau positif se profile pour 2015 : le rapprochement entre les bibliothèques et les Centres culturels au sein d’un Service général de l’action territoriale, à l’occasion de la mise en place du nouvel organigramme de l’Administration générale de la Culture, augure déjà de réjouissants projets communs.

Que souhaiter pour l’année 2015 si ce n’est la concrétisation de tous ces projets et qu’ils rencontrent vos attentes, besoins et défis ?

>> Découvrez les vœux de Frédéric Delcor, Secrétaire général de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Haut de page

 

2. Budget 2015 et décret-programme

Ce 17 décembre 2014, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté les décrets contenant les budgets des dépenses et des recettes de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l’année 2015 ainsi que le décret-programme portant diverses mesures, dont certaines relatives aux Centres culturels notamment l’article 50 disposant que les subventions inscrites dans le contrat-programme sont réduites à concurrence de 1% pour l’année civile 2015. Cette mesure a été prise afin de respecter la trajectoire de retour à l’équilibre à l’horizon 2018. De cette manière, le Gouvernement a cependant pu éviter la politique de moratoire initialement envisagée.

>> Un courrier  envoyé ce jour à l’ensemble des Centres culturels précise comment ces mesures budgétaires s’appliqueront à la subvention ordinaire (de « fonctionnement ») en 2015.

 

Haut de page

 

3. Gestion administrative

Fonds Ecureuil

Les 78 bénéficiaires (dont 3 ORUA) du Fonds Ecureuil pour l’année 2015 recevront début janvier un montant correspondant à 85% de 99% de leur subvention de fonctionnement 2014.

Montant de la subvention de fonctionnement 2015

Le calcul individuel de la subvention de fonctionnement pour l’année 2015 sera communiqué à chaque Centre culturel au moment de la mise en liquidation de la première tranche de la subvention.

La seconde tranche de cette subvention pourra être versée après la justification par les centres culturels de l’utilisation de la subvention 2014 (voir ci-après) à condition que l’avenant de transition couvrant la période 2014-2018 (voir CCactus de juin 2014) ait été signé et qu’un des exemplaires ait été renvoyé à la Direction des Centres culturels.

Dossier justificatif annuel : nouveau délai

Le mémento récapitulant l’ensemble des pièces que doit contenir le dossier justificatif de la subvention de fonctionnement est en ligne.

Conformément au prescrit de l’article 62 du décret du 21-11-2013 relatif aux Centres culturels, le dossier justificatif, contenant le projet de procès-verbal de l’assemblée générale du Centre culturel 2014, doit parvenir à l’administration avant le 30 juin 2015.

Non-marchand 2014 – seconde tranche

Le versement de la seconde tranche de la subvention emploi (dite « non-marchand ») 2014 interviendra dès que les liquidités seront disponibles, soit fin de cette année, soit, plus probablement, en tout début d’année 2015.

 

Haut de page

 

4. Transition vers le décret du 21 novembre 2013

Période de transition et quotas Art&Vie

La 3C s’est faite le relais de l’inquiétude de Centres culturels qui, afin de mettre en œuvre leur analyse partagée et élaborer leur projet d’action culturelle, décideraient de diminuer temporairement leur volume de programmation et craindraient de voir leur quota Art et Vie, faute d’avoir été entièrement consommé une année, diminué l’année suivante. Le Service de la Diffusion de la Fédération Wallonie-Bruxelles invite les centres culturels à l’informer des variations potentielles ou prévisibles de la consommation de leur quota pour l’année à venir, de manière à ce que les Centres culturels ne soient pas pénalisés par la suite par la non-utilisation d’une part de leur quota, mais aussi afin de pouvoir gérer au mieux l’enveloppe annuelle consacrée aux tournées Art et Vie, dont on sait qu’elle est malheureusement insuffisante pour répondre à la totalité des demandes. En échange, le Service de la Diffusion souhaite rassurer les CC : les quotas ne seront pas revus à la baisse si la variation est explicable et ne se confirme pas plusieurs années consécutives.

Chantier FAQ et site internet de la DCC

Un comité de relecture, rassemblant représentants de l’Administration et de la 3C, sera initié en janvier 2015, à l’initiative du Directeur général adjoint, Freddy Cabaraux. Ce groupe aura pour mission de mettre en discussion et de valider le projet de Foire aux Questions (issues des 13 séances d’information s’étant déroulées au cours du 2ème trimestre 2014, des ateliers de la journée des Centres culturels du 2 avril 2014 et de multiples questions que nos interlocuteurs nous posent). Après ce travail, la FAQ pourra être mise en ligne peu à peu. Elle est conçue pour être un outil évolutif : les nouvelles questions qui nous parviennent nous permettront de l’alimenter au fur et à mesure.

Parallèlement à la mise en ligne de la FAQ, le site de la Direction des Centres culturels sera entièrement revu. Le nouveau décret a rendu beaucoup de contenus obsolètes ; ils seront actualisés pour correspondre au nouveau cadre légal.

Plateforme d’échange et de partage de l’ASTRAC

Afin de faciliter le passage vers le Décret du 21 novembre 2013, l’ASTRAC a élaboré une plateforme en ligne d’échange et de partage d’expériences et d’outils entre Centres culturels sur laquelle on peut notamment retrouver des exemples d’opérations mobilisées dans le cadre de l’analyse partagée, des diaporamas de présentation du dispositif à destination des instances du Centre culturel. L’ASTRAC a également mené des rencontres-ateliers autour de la thématique de l’analyse partagée dont les comptes-rendus seront peu à peu mis en ligne sur leur nouveau site internet.

 

Haut de page

 

5. Commission des Centres culturels

Le 9ème appel à candidatures pour le renouvellement partiel de la composition des instances d’avis reconnues en vertu du décret du 10-04-2003, parmi lesquelles la Commission des Centres culturels, a été clôturé. Cet appel vise à remplacer les membres de la catégorie des représentants des tendances idéologiques et philosophiques (4 représentants au sein de la 3C) et à compléter la composition actuelle. Les nouveaux membres seront désignés pour le 15 mars 2015.

 

Haut de page

 

6. Infos du secteur

Prix-Ethias-ACC 2015

La 21ème édition du Prix Ethias-ACC s’était donnée pour mission d’aider des projets d’analyse partagée du territoire portés par un ou plusieurs Centres culturels. Sur les 9 candidatures, 3 lauréats ont été choisis par le jury:

  • Premier Prix : Le projet « Sambre avec vues » (4000€) des Centres culturels de Sambreville, Fosses-la-Ville, Farciennes, Fleurus et Aiseau-Presles.
  • Deuxième prix : Le projet « La culture à travers champs » (2500€) des Centres culturels de Liège, Ourthe-Meuse, Chênée et Jupille.
  • Troisième prix : Le projet « Mon quartier, notre avenir » (2000€) du Centre culturel d’Evere, l’Entrela.


Le nouvel appel pour le prix Ethias- ACC (saison 2015-2016) sera officiellement lancé début 2015 (date limite dépôt dossiers : 15 mai 2015). La thématique de 2014 « analyse partagée » sera reconduite afin de permettre aux candidats de tester un modèle, d’entamer une réflexion, de tenter des actions, de faire naitre des débats etc. Plus d‘infos et vademecum du Prix sur le site internet de l’ACC.

 

Haut de page

 

7. Formations

Formation « Piloter un Centre culturel aujourd’hui ». Prochains modules :

 - A Bruxelles (second module) : Maison de de la Francité (rue Joseph II 18 à 1000 Bruxelles) les 08, 09, 22 et 23 janvier 2015.
- A La Louvière : Maison des Associations de La Louvière (Place Jules Mansart 21 à 7100 La Louvière), les 15, 16, 29 et 30 janvier 2015, 12, 13, 26 et 27 février 2015.
- A Chevetogne : dans les locaux du château au Domaine provincial de Chevetogne (rue de Pirchamps 1 à 5590 Chevetogne) les 2, 3, 16 et 17, 30, 31 mars et 20, 21 avril 2015

>> Plus d’infos : www.cesep.be.

 

Haut de page

 

8. Publications

« La médiation culturelle dans les centres culturels bruxellois : pratiques, représentations et perspectives », rapport de recherche par Muriel Sacco et David Jamar, Concertation des Centres culturels bruxellois, octobre 2014. Présentée lors du colloque « Bruxelles ma belle et… la médiation culturelle » qui a eu lieu le 16 décembre au centre culturel d’Anderlecht, cette étude soutenue par  la COCOF s’inscrit dans la dynamique du Plan culturel pour Bruxelles et dans la perspective de l’application du décret des Centres culturels, et contribue à mettre en lumière les différentes pratiques de médiation culturelle dans les Centres culturels et leurs liens avec les territoires d’action spécifiques.

Repères n°4-5 « Démocratie culturelle & démocratisation de la culture » par Céline Romainville (postface de Roland de Bodt), Observatoire des Politiques culturelles, juin 2014.  L’objet de cette recherche est de présenter un panorama de différents usages culturels et politiques, idéologiques et mythologiques, de la “démocratisation de la culture” et de la “démocratie culturelle” à travers la littérature.

Etudes n°4 « Portrait socioéconomique du secteur des arts du cirque des arts forains et des arts de la rue en Fédération Wallonie-Bruxelles » par Anne-Rose Gillard, Observatoire des Politiques culturelles, novembre 2014. Ce portrait socioéconomique du secteur permet de comprendre les enjeux et défis d’aujourd’hui rencontrés par les acteurs impliqués dans la pratique de ces trois genres artistiques.

« Une analyse critique des usages et des effets sociaux de la théorie des droits culturels », Jean Blairon, Intermag, novembre 2014.  Au départ d’un article de P. Meyer-Bisch, « Le droit de participer à la vie culturelle, premier facteur de de liberté et d'inclusion sociale », cet article met en lumière les références et traductions diverses du concept de droits culturels.

 

Haut de page

 

9. Agenda

  • Le mardi 27 janvier 2015 à la Marlagne à Wépion : la journée professionnelle de l’ASTRAC. Le programme est en cours de finalisation mais l’ordre du jour comprendra notamment un temps d’information sur les perspectives politiques en ce qui concerne les Centres culturels avec Madame la Ministre de la Culture Joëlle Milquet ou un représentant de son Cabinet ainsi que des ateliers sur les métiers de la Culture.

  • Du 2 au 6 février 2015 : Propulse 2015. Ouvert dans son intégralité aux professionnels belges et étrangers, et en partie au grand public, ProPulse proposera 59 extraits de spectacles issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 1 groupe venu de Flandre et 6 projets venus d’ailleurs (France, Canada, Suisse). Plus d’infos et inscriptions (obligatoire avant le 15 janvier 2015) sur le site www.propulsefestival.be.

 

Haut de page