|

novembre-décembre

Nos vœux

Un vent de fraicheur souffle sur les Centres culturels reconnus en Fédération Wallonie-Bruxelles en cette fin d’année 2017 : parlons désormais des « 117 », et plus des 115, Centres culturels reconnus car, comme vous pourrez le lire ci-dessous dans la rubrique « Application du décret », 2 nouveaux Centres culturels, les Centres culturels « Pays de Geminiacum » à Pont-à-Celles et « le Brass » à Forest, sont à présent reconnus ! Bienvenue à eux !

L’année 2017 a encore une fois été le témoin de l’engagement de tous les Centres culturels au service de la citoyenneté et des droits humains : nommons par exemple les initiatives d’accueil des réfugiés par certains, ou encore les multiples actions menées, dans le sillage du film « Demain » de Mélanie Laurent et Cyril Dion, afin de réfléchir collectivement à des solutions pour construire un monde meilleur. Sans oublier « la base » : permettre l’accès à la Culture à tous, y compris les plus fragilisés, relier les êtres humains entre eux, susciter l’envie de s’exprimer et d’interagir...

Bonne festivités de fin d’année à toutes et tous de la part du Service général de l'action territoriale !

1. Gouvernement/Parlement

Reconnaissances dans le cadre du Décret relatif aux arts de la scène

Ce 23 novembre 2017, la Ministre Alda Greoli a communiqué ses décisions concernant la reconnaissance des opérateurs dans le cadre du Décret du 10 avril 2003 relatif à la reconnaissance et au subventionnement du secteur professionnel des arts de la scène : 236 opérateurs se voient octroyer un contrat-programme pour la période 2018-2022, parmi lesquels le Théâtre de Namur (consulter la liste complète). Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a ainsi suivi la proposition de revaloriser de 10 millions d’euros l’enveloppe consacrée aux contrats-programmes dans le cadre du décret relatif aux arts de la scène : le budget consacré au secteur passe à 93 millions d’euros.  Au cours de sa présentation, la Ministre a précisé : « Tous les avis positifs ont été suivis automatiquement, à quelques exceptions près. Nous avons ainsi sorti ceux qui avaient déjà un autre contrat-programme, notamment en tant que centre culturel. » (lire le communiqué de presse).

Réforme des instances d’avis du secteur socioculturel

Lors de la séance du 6 novembre de la Commission culture du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Ministre de la Culture, Alda Greoli, a répondu aux interpellations des députés Isabelle Emmery (PS) et Christos Doulkeridis (Ecolo) concernant la réforme des instances d’avis œuvrant dans le secteur socioculturel (lire le compte-rendu). La Ministre a brièvement présenté les orientations de la réforme destinée à améliorer l’efficience des instances d’avis, dans la lignée des conclusions de l’opération « Bouger les lignes ». La nouvelle logique distinguera 3 fonctions incarnées par des organes distincts :

-    une fonction de concertation sectorielle et d’avis sur les politiques culturelles sera assumée par un organe nommé « Conseil supérieur de la culture » qui comptera des représentants de fédérations professionnelles, des experts et des représentants des tendances idéologiques et philosophiques ;
-    une fonction d’avis sur les demandes de soutien financier, ponctuelles ou structurelles, sera confiée à des commissions transversales sectorielles comportant des membres mandatés pour leurs compétences ;
-    une fonction de recours qui sera assumée par une chambre autonome composée d’anciens responsables culturels et de magistrats.
L’avant-projet de décret est en cours de finalisation et sera ensuite soumis pour avis aux diverses instances. Dans l’attente de l’adoption du décret, les mandats des membres des instances, dont la Commission des Centres culturels, sont prolongés jusqu’au 31 juillet 2018.

 

Haut de page

 

2. Application du Décret du 21-11-2013 : 117 Centres culturels reconnus

Demandes de reconnaissance 2019-2023

39 demandes sont en cours d’instruction (phase des réunions de concertation).
Une demande de principe d’un Centre culturel non reconnu dans le cadre du Décret du 28 juillet 1992 a également été examinée par la 3C le 17 novembre dernier. La Ministre sera amenée à se prononcer au sujet de l’opportunité de reconnaitre un nouveau Centre culturel dans les prochains mois.

Demandes de reconnaissance 2018-2022

Le 15 novembre 2017, la Ministre a adopté des décisions de reconnaissance à propos de 11 des 13 demandes introduites en 2016 par des centres culturels. Ces 11 demandes visent une reconnaissance dans le cadre de l’action culturelle générale. Les 2 autres demandes, intégrant des actions spécialisées, sont toujours en cours d’instruction.
Parmi les 11 reconnaissances, 2 concernent de nouveaux Centres culturels, les Centres culturels de Forest et de Pont-à-Celles (« Pays de Geminiacum »), faisant passer le nombre de CC reconnus en Fédération Wallonie-Bruxelles à 117 !

Demandes de reconnaissance 2017-2021

Les contrats-programmes des Centres culturels d’Ittre et d’Aubange sont en cours de signature. Les contrats-programmes de la Maison culturelle d’Ath et du CCBW sont soumis pour avis à l’Inspection des Finances après avoir reçu l’accord de la Ministre. La décision concernant la reconnaissance du Centre culturel de Colfontaine est arrêté et ses modalités d’application sont en voie de consolidation.

Demandes de reconnaissance 2016-2020

Les contrats-programmes des Centres culturels de Jodoigne & Orp-Jauche, de Leuze-en-Hainaut et de Fosses-la-Ville ont été signés par la Ministre et transmis aux Centres cultures, Communes et Provinces pour signature.

 

Haut de page

 

3. Gestion administrative

Appel à projets « soutien au développement d’actions spécifiques par les centres culturels »

Le 19 octobre dernier, la Ministre a rendu publiques ses décisions  concernant les nominés de l’appel à projets portant sur l’organisation de projets pluricommunaux. 7 projets ont été retenus et ont reçu une subvention comprise entre 7.250 et 20.000 euros.

Subvention emploi/non-marchand

o    Dans le cadre du nouvel accord non-marchand (voir CCactus n°57 septembre-octobre 2017), la prime unique aux opérateurs s’inscrivant dans le cadre du Décret du 24 octobre 2008 relatif au subventionnement de l’emploi dans les secteurs socioculturels sera versée avant la fin de l’année 2017.


o    L’application SICE, permettant d’encoder les données relatives à la justification de la subvention emploi pour l’année 2016, sera accessible aux opérateurs du secteur socioculturel jusqu’au 8 décembre 2017 (date-limite).

Nouvelle répartition des Inspecteurs/-trices de la Culture en Région de Bruxelles-Capitale.

Remarque : des modifications pourraient encore intervenir suite au recrutement de 3 nouveaux inspecteurs) :
o    Communes d’Auderghem, Uccle et Saint-Josse-ten-Noode : Anne Depuydt
o    Communes d’Etterbeek, Schaerbeek et partie Nord de Bruxelles : Azita Banaï
o    Communes de Saint-Gilles, Forest et centre de Bruxelles : Nadège Albaret
o    Communes d’Anderlecht, de Koekelberg, de Berchem-Sainte-Agathe, de Jette et de Ganshoren : Patrick Cnudde
o    Communes de Woluwe-Saint-Lambert et Saint-Pierre, Evere et quartier des Marolles : Nuray Dogru
o    Communes d’Ixelles, de Molenbeek-Saint-Jean et de Watermael-Boitsfort : Philippe Pépin.

 

Haut de page

 

4. Infos intersectorielles

Prix unique du Livre : le 18 octobre dernier, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a voté à l'unanimité le décret relatif à la protection culturelle du livre proposé par la ministre de la Culture Alda Greoli, visant à supprimer progressivement tout mécanisme apparenté à l’ex-tabelle et à réguler le prix du livre dès le 1er janvier 2018 en limitant à 5% durant deux ans (un an pour les bandes dessinées) les possibilités de variation par rapport au prix fixé par l’éditeur. Plus d’infos sur www.culture.be.

 

Haut de page

 

5. Publications/articles/sites

Lectures.Cultures n°5 novembre-décembre 2017 : ce numéro contient un dossier consacré à l’érotisme dans la Culture. Retrouvez-le dans la bibliothèque du site www.centresculturels.cfwb.be.

Dossier « Bouillons de Culture », Aliénor Debrocq, Le Vif, n°46 du 17 novembre 2017, p.84 à 89 : à l’occasion de la réouverture du Théâtre de La Louvière du Centre culturel régional de la Louvière renommé « Le Central », le Vif a interviewé des directions de centres culturels (CC de Quaregnon et de Woluwe-Saint-Pierre) à propos de l’évolution du secteur. Retrouvez cet article sur le site du Vif/l’Express (enregistrement nécessaire).

Youth Wiki :Ce 12 décembre, l’Agence exécutive Éducation, Audiovisuel et Culture de la Commission Européenne lance le Youth Wiki, l'encyclopédie en ligne des politiques de jeunesse en Europe. La plateforme présente les structures, politiques et actions visant à soutenir les jeunes, dans tous les domaines

 

Haut de page

 

6. Formations

Culture Plus, programme 2017-2018 des formations de l’Association des Centres culturels et de la FPCEC : les formations s’adressent à toute personne issue d’un CC, d’un CEC ou d’une autre structure. Prochaines formations :
-    Comment réaliser une affiche sans être graphiste attitré ? les 1er et 6 février 2018 à Bruxelles, en collaboration avec la Concertation – Action culturelle bruxelloise. Plus d’infos.
-    Quelles méthodes de travail mettre en place pour assurer une collaboration harmonieuse entre la direction et le conseil d’administration ? le 8 février à Bruxelles. Plus d’infos.

Catalogue 2017-2018 des formations à l’action culturelle de la Province de Namur : le département formation de la Province de Namur soutient les acteurs culturels, socioculturels et sociaux, tant professionnels que citoyens actifs,  par sa contribution à l’acquisition de nouvelles techniques et méthodologies d’animation à l’action culturelle, de techniques artistiques développées au sein de ses départements telles que le théâtre, la lecture publique, le conte... et au bon fonctionnement des ASBL du non-marchand.
>> Téléchargez la brochure 2017-2018 et le bulletin d'inscription. Plus d’infos : www.province.namur.be/formation_culture.

 

Haut de page

 

7. Agenda

Les 7 et 8 décembre à Milan : forum européen de la Culture. A cette occasion, l'Année Européenne du Patrimoine culturel sera officiellement lancée. Plus d’infos.


18 décembre 2017 à Namur : rencontre organisée par le Service général de l’action territoriale et les organisations représentatives ACC et Astrac avec les opérateurs de concertation régionale et les coopérations de centres culturels. Cette rencontre s’adresse aux coopérations  et concertations (existantes ou en développement, reconnues ou non) fédérant les Centres culturels sur une zone géographique déterminée et aux Centres culturels assumant une mission d’appui régional.  Les objectifs de la rencontre sont de dresser l’état des lieux de la diversité des formes d’appui exercées à différentes échelles et de faire émerger les enjeux et besoins du secteur en la matière.

16 janvier 2018 au Théâtre de La Louvière : journée professionnelle de l’Astrac.

 

Haut de page