|

Protocole de déconfinement pour les Centres culturels

08.06.2020 15:32 Il y a : 112 days

photo : Jean Poucet - Dircom

Suite au Conseil national de sécurité du 3 juin 2020, la Ministre de la Culture Bénédicte Linard propose un protocole progressif de déconfinement pour le secteur des Centres culturels.

Concrètement, ce document présente un phasage de reprise des activités à partir du 8 juin et jusque septembre. En voici les étapes-clés :

  • À partir du 8 juin :

Dans le respect de la distanciation physique, sont autorisées :
- l’ouverture des locaux des centres culturels et des petits lieux de diffusion, y compris leurs bars/cafétéria, sous conditions (voir circulaire)
- la reprise des activités culturelles sans public ainsi de celles organisées et encadrées par un responsable pour un groupe jusqu’à 20 personnes (comprenant les participants et les encadrants).

  • À partir du 1er juillet :

-    Activités culturelles organisées et encadrées : toujours dans le respect des mesures de distanciation physique, le nombre de personnes est porté à 50 (comprenant les participants et les encadrants)
-    Représentations avec publics (spectacles, projections, etc. en intérieur ou en extérieur) : le public est de maximum 200 personnes. L’organisation des activités est prévue de manière à éviter les rassemblements trop importants (par exemple, en dehors de la salle de spectacle ou à l’entrée du site).
Les représentations en intérieur sont autorisées sous ces conditions :
•    Au choix de l’opérateur responsable, considérant les spécificités de la salle et le type de spectacle : soit port du masque obligatoire pour le public ; soit maintenir une distance de 1,5m entre les spectateurs isolés ou les groupes de maximum 10 spectateurs qui forment une bulle.
•    La sortie et l’entrée des spectateurs est organisée de manière à éviter les concentrations de public sur une superficie restreinte.
•    La billetterie en ligne ou la réservation par téléphone avec paiement électronique est recommandée.
Les représentations en extérieur sont autorisées sous ces conditions :
•    Au choix de l’opérateur responsable, considérant les spécificités du lieu et le type de spectacle : soit port du masque recommandé pour le public ; soit maintenir une distance de 1,5m entre les spectateurs ou les groupes de maximum spectateurs qui forment une bulle.
•    Les effets d’attroupement doivent être évités (marquages au sol, barrières nadar, etc…).

  • À partir du 1er août

Possibilité de reprendre l’organisation de certains événements de moyenne ampleur (cf. kermesses, etc.)

  • À partir du mois de septembre

Possibilité de reprise des événements à grande échelle (par exemple, festivals, concerts en salle).


Ce protocole, qui est le fruit d’un travail de consultations réalisées avec les organisations fédératives du secteur des centres culturels (ACC et Astrac), est à adapter aux réalités de terrain qui propres à chaque institution culturelle. Les directions et les conseils d’administration sont donc les garants d’une mise en œuvre adaptée à leur structure.

Le protocole est susceptible de devoir être adapté en fonction des décisions prises lors des prochaines séances du Conseil National de Sécurité.